Fabriquée au début des années 1900 à partir d’une douille de balle usée et de morceaux de métal, les soldats de la Première Guerre mondiale emportent ce briquet partout ou le combat les menait. Le briquet amadou date du temps des tranchées, il est aussi connu sous le nom du briquet du poilu ou briquet du berger. Le briquet amadou est unique dans son genre parce qu’il n’a pas besoin d’essence, de gaz ou ni même d’électricité. Il ne produit pas de flamme.

 

Briquet à corde

Fonctionnement

 

La méthode de fonctionnement du briquet amadou est très simple, elle consiste à actionner une molette contre la pierre pour que cela engendre des étincelles qui se déposent sur la cordelette en coton. Il est important de retirer la cordelette partiellement du tube métallique au préalable.

Ce briquet est toujours utilisé de nos jours. Pas que pour allumer des cigarettes mais aussi pour des feux de camp, dans des situations de survie, en extérieur ou en randonnée. Une fois que la mèche s’allume grâce aux étincelles, elle est résistante au vent (le vent l’attise). Il s’éteint en une simple manipulation qui consiste à renter la cordelette à l’intérieur du tube métallique.

Briquet de tranchée mèche

Sans flamme

 

La caractéristique sans flamme le rend unique et particulièrement apprécié !

  1. Par exemple lors de sa création durant la deuxième Guerre Mondiale.
  2. Par les bergers qui passaient de longues périodes à garder leurs troupeaux dans des collines venteuses.
  3. Également utilisé par les marins sur leur navire où le vent est toujours à l’ordre du jour !

C’est la fonction sans flamme et attisé au vent le rendait aussi prisé en extérieur.

 

L’étincelle allume la cordelette en coton créant ainsi une braise au lieu de la flamme, le vent fait grandir la braise. Parfaitement conçu, c’est un moyen facile pour allumer un feu lorsque vous le combiné avec des brindilles. Cela peut aisément créer une flamme pour allumer un feu de camp.

Première utilisation

 

Pour allumer la mèche il suffit de faire glisser la cordelette vers le haut, et pour l’éteindre vers le bas. Sur certains modèles vous pouvez trouver un petit bouchon à vis fixée à l’arrière qui est fait pour retenir un peu d’essence à briquet.

 

Avant la toute première utilisation il est important de noircir la corde au préalable avec un briquet ordinaire ou en actionnant la roulette à pierre un certain nombre de fois. Ceci afin de la noircir et faire la création de la première braise. Les prochains allumages seront plus rapides.

Fabriqué avec soin et destiné à durer pour une parfaite expérience comme au temps des tranchées ! Ce briquet se démarque et contraste avec les briquets jetables que nous connaissons tous de nos jours.

Briquet de tranchée mèche allumée

La survie

 

Toujours avoir un briquet de ce genre sur soi ou dans son sac peut s’avérer très utile, jusqu’à même sauver des vies prises dans une situation d’urgence. Avoir de quoi allumer un feu et avoir de la chaleur et de la lumière est indispensable.

 

Une réplique d’un briquet de la première Guerre Mondiale qui n’est pas seulement indispensable dans de nombreux cas de la vie courante mais il fait aussi partie des petits bijoux ou pièces de collection ! Un magnifique objet d’art fabriqué par les poilus. Dû à ses caractéristiques uniques, il sera parfait pour faire un cadeau hors du commun.

Effacer
0
Vider le panierLe panier est videAccueil